ANTON TCHEKHOV RENCONTRE MAN RAY « Les vagues de la mer se brisent sur le rocher, mais ni les pierres, ni les banquises, ni les monts enneigés n’auraient résisté aux vagues de ses boucles »

Leave a comment
Man Ray, Non classé, Tchekov

 

man-ray-femme-aux-longs-cheveux

Man Ray, Femme Aux cheveux longs, 1929, photographie, n.c., Collection privée

Les vagues de la mer se brisent sur le rocher, mais ni les pierres, ni les banquises, ni les monts enneigés n’auraient résisté aux vagues de ses boucles. 

Anton Tchekhov, Le Chant du Cygne, 1886

Publicités

Laisser un commentaire