DE BANVILLE RENCONTRE DALI « Roi superbe, il plane irrité / Dans des splendeurs d’apothéoses / Sur les horizons grandioses ; Fauve dans la blanche clarté, Il brille, le sauvage Été. » – « Haughty king, it glides full of anger / in the splendor of apotheoses / Over the grand horizons; Fawn in the white light, / It shines, the wild summer. »

Leave a comment
Dali, Poésie, The Poetic Match

Salvador Dali, Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une grenade, une seconde avant l’éveil, 1945, huile sur toile, 51 x 41 cm, Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid

Roi superbe, il plane irrité
Dans des splendeurs d’apothéoses

Sur les horizons grandioses ;
Fauve dans la blanche clarté,
Il brille, le sauvage Été.

Haughty king, it glides full of anger
in the splendor of apotheoses
Over the grand horizons;
Fawn in the white light,
It shines, the wild summer.

Théodore de Banville, « L’Été », 1843

Il brille, le sauvage Été,
La poitrine pleine de roses.
Il brûle tout, hommes et choses,
Dans sa placide cruauté.

Il met le désir effronté
Sur les jeunes lèvres décloses ;
Il brille, le sauvage Été,
La poitrine pleine de roses.

Roi superbe, il plane irrité
Dans des splendeurs d’apothéoses
Sur les horizons grandioses ;
Fauve dans la blanche clarté,
Il brille, le sauvage Été.


It shines, the wild summer,
Its breast full of roses.
It burns everything, people and things,
Through its placid cruelty.

It places shameless desire
Onto young, parted lips;
It shines, the wild summer,
Its breast full of roses.

Haughty king, it glides full of anger
in the splendor of apotheoses
Over the grand horizons;
Fawn in the white light,
It shines, the wild summer.

Laisser un commentaire