All posts filed under: Saul Leiter

SHAKESPEARE RENCONTRE SAUL LEITER « Mais, doucement ! Quelle lumière brille à cette fenêtre ? / C’est là l’Orient, et Juliette en est le soleil. / Lève‑toi, clair soleil, et tue la lune jalouse / Qui est déjà malade et pâle, du chagrin / De te voir tellement plus belle, toi sa servante. » / « But soft, what light through yonder window breaks? / It is the east and Juliet is the sun! / Arise, fair sun, and kill the envious moon, / Who is already sick and pale with grief / That thou her maid art far more fair than she. »

Saul Leiter, Lanesville, Variant 2, 1958, photographie, n.c., Collection privée Mais, doucement ! Quelle lumière brille à cette fenêtre ? C’est là l’Orient, et Juliette en est le soleil. Lève‑toi, clair soleil, et tue la lune jalouse Qui est déjà malade et pâle, du chagrin De te voir […]

Leave a comment