BAUDELAIRE RENCONTRE DE LA TOUR « Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes, L’univers est égal à son vaste appétit. Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes ! Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! » – « To a child who is fond of maps and engravings The universe is the size of his immense hunger. Ah! how vast is the world in the light of a lamp! In memory’s eyes how small the world is! »