All posts tagged: Sully Prudhomme

SULLY PRUDHOMME RENCONTRE MAN RAY « De ce besoin de voir téméraire victime, / Du haut de la raison je sonde avec stupeur / Le dessous infini de ce monde trompeur, / Et je traîne avec moi partout mon gouffre intime. »

Man Ray, Spiral, 1923, photogramme, rayographie, n.c., Collection privée De ce besoin de voir téméraire victime,  Du haut de la raison je sonde avec stupeur  Le dessous infini de ce monde trompeur,  Et je traîne avec moi partout mon gouffre intime.  Sully Prudhomme, « Les Deux vertiges », Les […]

Publicités
Leave a comment

SULLY PRUDHOMME RENCONTRE MUNCH « Sous le pavillon d’or que le soleil déploie, / Mes yeux boiront l’éther, dont l’immuable joie / Filtrera dans mon âme au travers de mes cils, / Et je dirai, songeant aux hommes : « Que font-ils ? » / Et le ressouvenir des amours et des haines / Me bercera, pareil au bruit des mers lointaines. »

Edvard Munch, The Sun, 1911-1916, huile sur toile, 780 x 455 cm, Oslo, Munch Museum   Sous le pavillon d’or que le soleil déploie,  Mes yeux boiront l’éther, dont l’immuable joie  Filtrera dans mon âme au travers de mes cils, Et je dirai, songeant aux hommes : […]

Leave a comment

SULLY PRUDHOMME RENCONTRE MATISSE « Et sa pleine rondeur se lève / Et s’abaisse avec désespoir. / Mais elle a des heures de trêve : / Alors sous l’azur elle rêve, / Calme et lisse comme un miroir. »  

Henri Matisse, « Nu bleu II », 1952, papiers gouachés, découpés et collés sur papier marouflé sur toile, 116,2 x 88,9 cm, Centre Pompidou, Paris Et sa pleine rondeur se lève Et s’abaisse avec désespoir. Mais elle a des heures de trêve : Alors sous l’azur elle […]

Leave a comment

SULLY PRUDHOMME RENCONTRE HIROSHIGE « Il pleut. J’entends le bruit égal des eaux ; Le feuillage, humble et que nul vent ne berce, Se penche et brille en pleurant sous l’averse ; Le deuil de l’air afflige les oiseaux. »

  Utagawa Kuniyoshi, Ochanomizu sous la pluie, ère Edo, 26 x 34.9 cm, Metropolitan Museum of Art, New York Il pleut. J’entends le bruit égal des eaux ; Le feuillage, humble et que nul vent ne berce, Se penche et brille en pleurant sous l’averse ; Le […]

1 comment