All posts filed under: Richter

LECONTE DE LISLE RENCONTRE DANIEL RICHTER « Tandis que la nuit monte et déborde les grèves, / Il revoit, au delà de l’horizon lointain, / Tourbillonner le vol des désirs et des rêves / Dans la rose clarté de son heureux matin. »

Daniel Richter, Dominanz der Annalen, 2012-2013, huile sur toile, 200 x 300 cm, Collection privée Tandis que la nuit monte et déborde les grèves,  Il revoit, au delà de l’horizon lointain,  Tourbillonner le vol des désirs et des rêves  Dans la rose clarté de son […]

Laisser un commentaire

CHARLES BAUDELAIRE RENCONTRE GERHARD RICHTER « Usant à l’envi leurs chaleurs dernières, / Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux, / Qui réfléchiront leurs doubles lumières / Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. » / « Using their dying flames emulously, / Our two hearts will be two immense torches / Which will reflect their double light / In our two souls, those twin miroirs. »

Gerhard Richter, Deux bougies, 1982, huile sur toile, 80 cm x 100 cm, Leeum, Samsung Museum of Art, Séoul Usant à l’envi leurs chaleurs dernières, Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux, Qui réfléchiront leurs doubles lumières Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. Using their dying flames emulously,  […]

Laisser un commentaire

VICTOR HUGO RENCONTRE GERHARD RICHTER « Je suis l’escalier ; la peine / Médite ; l’heure viendra ; / Quelqu’un qu’entourent les ombres / Montera mes marches sombres, / Et quelqu’un les descendra. »  

Gerhard Richter, Ema (Nu sur un escalier), 1966, huile sur toile, 200 cm x 130 cm, Museum Ludwig, Cologne Je suis l’escalier ; la peine  Médite ; l’heure viendra ;  Quelqu’un qu’entourent les ombres  Montera mes marches sombres, Et quelqu’un les descendra. Victor Hugo, «  Je suis fait d’ombre […]

Laisser un commentaire

FELIX ARVERS RENCONTRE GERHARD RICHTER « Mon âme a son secret, ma vie a son mystère : / Un amour éternel en un moment conçu. / Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire, / Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su. » / «  My soul has its secret, my life has its mystery / An eternal love concieved in a moment / Evil has no hope, and I had to hold my tongue / And she who did never knew a thing. »

Gerhard Richter, Betty, 1988, huile sur toile, 102 cm x 72 cm Mon âme a son secret, ma vie a son mystère : Un amour éternel en un moment conçu. Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire, Et celle qui l’a fait n’en a jamais […]

Laisser un commentaire

BAUDELAIRE RENCONTRE RICHTER « Les plus riches cités, les plus grands paysages, / Jamais ne contenaient l’attrait mystérieux / De ceux que le hasard fait avec les nuages. / Et toujours le désir nous rendait soucieux ! »

Gerhard Richter, Cloud (Wolke), 1976, huile sur toile, 200 x 300 cm, Collection privée Les plus riches cités, les plus grands paysages, Jamais ne contenaient l’attrait mystérieux De ceux que le hasard fait avec les nuages. Et toujours le désir nous rendait soucieux ! The […]

Laisser un commentaire

BAUDELAIRE RENCONTRE RICHTER « Je veux te raconter, ô molle enchanteresse ! / Les diverses beautés qui parent ta jeunesse ; / Je veux te peindre ta beauté, / Où l’enfance s’allie à la maturité. »

Gerhard Richter, Betty, 1977, huile sur toile, 72 x 102 cm, Collection privée Je veux te raconter, ô molle enchanteresse ! Les diverses beautés qui parent ta jeunesse ; Je veux te peindre ta beauté, Où l’enfance s’allie à la maturité. Oh soft enchantress, I’ll […]

Laisser un commentaire