All posts filed under: Gainsbourg

SERGE GAINSBOURG RENCONTRE LUCIO FONTANA « J’fais des trous des p’tits trous encore des p’tits trous / Des p’tits trous des p’tits trous toujours des p’tits trous »

Lucio Fontana, Concetto spaziale, 1960, huile sur toile ; perforations, incisions, entailles, fentes, 150 x 150 cm, Collection privée J’fais des trous des p’tits trous encore des p’tits trous Des p’tits trous des p’tits trous toujours des p’tits trous  Serge Gainsbourg, « le poinçonneur des Lilas », 1959 […]

Laisser un commentaire

SERGE GAINSBOURG RENCONTRE JOHN EVERETT MILLAIS « Tu t’en vas à la dérive / Sur la rivière du souvenir / Et moi, courant sur la rive, / Je te crie de revenir / Mais, lentement, tu t’éloignes »

John Everett Millais, Ophelia, 1851, huile sur toile, 76.2 × 111.8 cm, Tate Britain, Londres Tu t’en vas à la dérive  Sur la rivière du souvenir  Et moi, courant sur la rive,  Je te crie de revenir  Mais, lentement, tu t’éloignes  Serge Gainsbourg, « La noyée », 1971 Tu t’en vas […]

1 commentaire

SERGE GAINSBOURG RENCONTRE ROBERT DOISNEAU « Si c’est pour toi que je strip-tease / Il faut pourtant que je te dise / Que tu es, soit dit entre nous, / Un peu voyeur, un peu voyou / Mais ce ne sont là que chimères / De ma bouche à ma jarretière / Car personne, pas même toi / Ne portera la main sur moi. »

Robert Doisneau, Statues, 1965, photographie, Collection privée Si c’est pour toi que je strip-tease Il faut pourtant que je te dise Que tu es, soit dit entre nous, Un peu voyeur, un peu voyou Serge Gainsbourg, « Strip-Tease » (chanté par Nico), 1963 Est-ce pour vous […]

1 commentaire

HOCKNEY RENCONTRE GAINSBOURG ET ADJANI « Noyée au fond d’la piscine / Personne ne te voyait / Sous mon petit pull marine / M’enlacer j’t’embrassais / Jusqu’au point de non retour / Plutôt limite de notre amour »

David Hockney, A Bigger Splash, 1967, Acrylique sur toile, 243 x 243 cm, Tate Gallery, Londres Noyée au fond d’la piscine Personne ne te voyait Sous mon petit pull marine M’enlacer j’t’embrassais Jusqu’au point de non retour Plutôt limite de notre amour Serge Gainsbourg, Pull Marine, interprété […]

Laisser un commentaire

GAINSBOURG RENCONTRE HOPPER « D’abord on s’dit vous, et puis on s’dit tout. On s’envoie un verre, on s’envoie en l’air. Et tout là-haut, là-haut, tout là-haut, là-haut. »

La Rencontre poétique de Jeremy Gdalia à retrouver dans Electric Discharge Machine Edward Hopper, Excursion into philosophy, 1959, huile sur toile, 72 x 101 cm, Collection privée D’abord on s’dit vous, et puis on s’dit tout. On s’envoie un verre, on s’envoie en l’air.  Et tout là-haut, […]

1 commentaire

GAINSBOURG RENCONTRE LE BERNIN « Lorsqu’en songes obscurs Marilou se résorbe, que son coma l’absorbe en des rêves absurdes. Sa pupille s’absente, et son iris absinthe, subrepticement se teinte, de plaisirs en attente »

Gian Lorenzo Bernini, L’extase de Sainte Thérèse, 1647-1652, Statue en marbre, Eglise Santa Maria Della Vittoria de Rome, Rome Lorsqu’en songes obscurs Marilou se résorbe, Que son coma l’absorbe en des rêves absurdes  Sa pupille s’absente, et son iris absinthe Subrepticement se teinte, de plaisirs […]

Laisser un commentaire