GAINSBOURG RENCONTRE TAMARA DE LEMPICKA «  Dieu ! Pardonnez nos offenses / La Décadanse a bercé nos corps blasés et nos âmes égarées »

Laisser un commentaire
Chanson française, Gainsbourg, Lempicka

a31c8f1d3e224ea767eb9d46b4ee5c9c

Tamara de Lempicka, Adam et Ève, 1932, huile sur toile, 116 cm × 73 cm, Collection privée

Dieu !
Pardonnez nos offenses,
La Décadanse
A bercé nos corps blasés
Et nos âmes égarées

Serge Gainsbourg, « La Decadanse », 1971

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s