All posts tagged: Chanson française

GAINSBOURG RENCONTRE TAMARA DE LEMPICKA «  Dieu ! Pardonnez nos offenses / La Décadanse a bercé nos corps blasés et nos âmes égarées »

Tamara de Lempicka, Adam et Ève, 1932, huile sur toile, 116 cm × 73 cm, Collection privée Dieu ! Pardonnez nos offenses, La Décadanse A bercé nos corps blasés Et nos âmes égarées Serge Gainsbourg, « La Decadanse », 1971 Publicités

Publicités
Leave a comment

BREL RENCONTRE BROODTHAERS « Il nous faut regarder / Ce qu’il y a de beau / Le ciel gris ou bleuté / Les filles au bord de l’eau / L’ami qu’on sait fidèle / Le soleil de demain / Le vol d’une hirondelle / Le bateau qui revient »  

Au génie belge, à l’humour belge, aux amis belges, en ces tristes jours. Marcel Broodthaers, Sans titre, 1962, huile sur toile et coquilles d’oeuf, Museum of Modern Art, New York Il nous faut regarder Ce qu’il y a de beau Le ciel gris ou bleuté Les […]

Leave a comment

AZNAVOUR RENCONTRE SPITZWEG « Et si l’humble garni / Qui nous servait de nid / Ne payait pas de mine / C’est là qu’on s’est connu / Moi qui criais famine / Et toi qui posais nue / La bohême, la bohême / Ça voulait dire / On est heureux »  

Carl Spitzweg, Le Pauvre Poète, 1839, huile sur toile, 36 x 45 cm, Neue Pinakothek, Munich Et si l’humble garni Qui nous servait de nid Ne payait pas de mine C’est là qu’on s’est connu Moi qui criais famine Et toi qui posais nue La bohême, la bohême […]

Leave a comment

HAZAN RENCONTRE VON STUCK « Le royaume des cieux est en vous Madame. C’est malheureux, c’est tout le drame ! »

La Rencontre poétique de Paul Hazan, à retrouver en concert au Cabaret barré Dada, mercredi 24 février à la Mano Franz Von Stuck, Salome, 1906, huile sur toile, 115 x 62 cm, Musée Lenbachhaus, Munich Le royaume des cieux est en vous Madame C’est malheureux, c’est […]

Leave a comment

BRASSENS RENCONTRE KLIMT « C’est à travers de larges grilles, Que les femelles du canton, / Contemplaient un puissant gorille, / Sans souci du qu’en-dira-t-on ; (…) Gare au gorille ! »

Gustave Klimt, Les Forces du Mal et Les Trois Gorgones dans Frise Beethoven, 1902, craie, peinture, graphite, Palais de la Secession, Vienne C’est à travers de larges grilles, Que les femelles du canton, Contemplaient un puissant gorille, Sans souci du qu’en-dira-t-on ; (…) Gare au gorille ! Georges Brassens, « […]

Leave a comment

SOUCHON RENCONTRE GIOTTO « Je chante un baiser / Je chante un baiser osé / Sur mes lèvres déposé / Par une inconnue que j’ai croisée »  

Giotto, Scènes de la vie de Joachim: rencontre à la Porte d’Or, detail, 1304- 1306, Fresque, Chapelle Scrovegni, Padoue Je chante un baiser Je chante un baiser osé Sur mes lèvres déposé Par une inconnue que j’ai croisée Alain Souchon, « Le baiser » dans Au ras des […]

Leave a comment

MAX JACOB RENCONTRE COLLIER « Marianne avait un cheval blanc / rouge par derrière noir par devant »  

John Collier, Lady Godiva, 1897, huile sur toile, 142.2 × 183 cm, Herbert Art Gallery & Museum, Coventry Marianne avait un cheval blanc rouge par derrière noir par devant  Max Jacob, «  La Chanson de Marianne », dans Ballades, 1925 Marianne avait un cheval blanc Marianne avait un […]

1 comment

BREL RENCONTRE SCHEFFER « Oh, mon amour / Mon doux mon tendre mon merveilleux amour / De l’aube claire jusqu’à la fin du jour / Je t’aime encore tu sais je t’aime »

  Ary Scheffer, Les ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta apparaissent à Dante et à Virgile, 1855, huile sur toile, 111 x 239 cm, Musée du Louvre, Paris Oh, mon amour Mon doux mon tendre mon merveilleux amour De l’aube claire jusqu’à la fin […]

Leave a comment

BIOLAY RENCONTRE MUNCH « Car, la nuit, je mange / Une fille aux cheveux oranges / Qui me dit « T’es beau » / Moi, moi, moi, moi je la crois pas trop / Visage pâle et nom d’animal »  

La Rencontre poétique d’Alma Sélavy Edward Munch, Vampire, 1895, huile sur toile, 91 x 109 cm, Munch Museum, Oslo Car, la nuit, je mange Une fille aux cheveux oranges Qui me dit « T’es beau » Moi, moi, moi, moi je la crois pas trop Visage pâle […]

Leave a comment