MAX JACOB RENCONTRE COLLIER « Marianne avait un cheval blanc / rouge par derrière noir par devant »  

1 commentaire
Chanson française, Collier, Jacob

lady_godiva_john_collier_c-_18971.jpg

John Collier, Lady Godiva, 1897, huile sur toile, 142.2 × 183 cm, Herbert Art Gallery & Museum, Coventry

Marianne avait un cheval blanc
rouge par derrière noir par devant 

Max Jacob, «  La Chanson de Marianne », dans Ballades, 1925

Marianne avait un cheval blanc
Marianne avait un cheval blanc
rouge par derrière noir par devant
rouge par derrière noir par devant
il avait une crinière
comme une crémaillère
il avait une étoile au front
du crin sur les boulons
il avait des sabots grenats
il avait des sabots grenats
de la même couleur que vos bas
de la même couleur que vos bas
où allez vous Marianne
avec votre alezane
où allez vous Marianne Duclos
en sortant de l’enclos
je vais au champs d’courses de Quimper
je vais au champs d’courses de Quimper
voir s’il a beaucoup plus hier
voir s’il a beaucoup plus hier
s’il n’y a pas de crotte
je ferai un peu de trotte
mais si y’a pas moyen de marcher
j’irai jusqu’au marché
Marianne la route de l’hippodrome
Marianne la route de l’hippodrome
n’est pas celle du marche couvert
n’est pas celle du marche couvert
mais tous les chemins mènent à Rome
Monsieur le ricodrome
prenez mon cheval par la main
jusqu’au bout du chemin
mais le cheval pris le galop
mais le cheval pris le galop
et Marianne faisait des signaux
et Marianne faisait des signaux
arrêtez ma monture
messieurs de la voiture
arrêtez ma monture
j’ai peur de tomber tout à l’heure
elle n’avait pas fini ces mots
elle n’avait pas fini ces mots
qu’elle était devant les sabots
qu’elle était devant les sabots
elle est tombée la brune
juste devant la tribune
devant la tribune du préfet
qui est justement dressée
Marianne avait un amoureux
Marianne avait un amoureux
qui pleura les pleurs de ses yeux
qui pleura les pleurs de ses yeux
que personne ne sorte
Marianne Duclos est morte
moi je vais me faire engager
dans les chasseurs à pied
moi je vais me faire engager
dans les chasseurs à pied

One thought on “MAX JACOB RENCONTRE COLLIER « Marianne avait un cheval blanc / rouge par derrière noir par devant »  ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s