PATTI SMITH RENCONTRE FRITZ SCHOLDER : « When suddenly Johnny gets the feeling he’s being surrounded by / Horses, horses, horses, horses / Coming in in all directions / White shining silver studs with their nose in flames, / He saw horses, horses, horses, horses, horses, horses, horses, horses. » / « Quand soudain Johnny sentit qu’il était entouré par des chevaux / Qui venaient de toutes les directions / Des clous argentés chauffés à blanc avec leur nez en flammes / Il vit des chevaux »

Laisser un commentaire
Fritz Scholder, Patti Smith, Poésie, The Poetic Match

14064041_1076927482361765_5841929417563179100_n

Fritz Scholder, Four Indian Riders, 1967, huile sur toile, 60 x 72 cm, Collection de Mr. and Mrs. William Metcalf

When suddenly Johnny gets the feeling he’s being surrounded by
Horses, horses, horses, horses
Coming in in all directions
White shining silver studs with their nose in flames,
He saw horses, horses, horses, horses, horses, horses, horses, horses.


Quand soudain Johnny sentit qu’il était entouré par des chevaux
Qui venaient de toutes les directions
Des clous argentés chauffés à blanc avec leur nez en flammes
Il vit des chevaux

Patti Smith, « Horses », Horses, 1975

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s