TRENET RENCONTRE TURNER « La mer qu’on voit danser, le long des golfes clairs, a des reflets d’argent. La mer, des reflets changeants, sous la pluie »

1 comment
Chanson française, Trenet, Turner

11537599_1445543745767092_1619267955431239029_oJoseph Mallord William Turner, Tempête en mer, 1842, huile sur toile, 91 x 121 cm, Tate Britain, Londres

La mer qu’on voit danser, le long des golfes clairs, a des reflets d’argent.
La mer, des reflets changeants, sous la pluie.

Charles Trenet, « La Mer », 1946

Publicités

One thought on “TRENET RENCONTRE TURNER « La mer qu’on voit danser, le long des golfes clairs, a des reflets d’argent. La mer, des reflets changeants, sous la pluie »”

Laisser un commentaire