SYBILLE REMBARD RENCONTRE SAMMY SLABBINK « Nous nous acheminons / drogués vers la lumière / le corps tiède / l’archet frémissant / sur le fil d’une inénarrable tendresse »

Laisser un commentaire
Les Invités, Poésie, Rembard, Slabbink

La Rencontre poétique d’Emma Rigal

32ba7f50e52a5cd5282aea5349fe7565

Sammy Slabbink, Long trek home, 2016, collage, Collection privée

Nous nous acheminons
drogués vers la lumière
le corps tiède

l’archet frémissant
sur le fil d’une inénarrable tendresse

Sybille Rembard, « Roulette Russe », 2002

Nous nous promenons dans notre éternelle solitude
une aiguille pour balancier

de loin, la silhouette du hasard
nous épie

le rideau se tisse
un soupir après l’autre

notre histoire glisse
se dissout
tombe

Nous nous acheminons
drogués vers la lumière
le corps tiède

l’archet frémissant
sur le fil d’une inénarrable tendresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s