MARTIN RAHIN RENCONTRE DANIEL DARC « Combien de roses à peine écloses / M’as-tu offert souviens-toi / Elles sont fanées / Comme ces années vécues entre toi et moi / Mon amour, la nuit ne dure pas / Le soleil rouge rose détruit tout chaque fois »

Laisser un commentaire
Daniel Darc, Les Invités, Martin Rahin, Poésie

La Rencontre poétique de Martin Rahin

martin-rahin

Martin Rahin, Reality doesnt need me, 2016 116 x 81 cm, huile sur toile, Collection Privée

Combien de roses à peine écloses
M’as-tu offert souviens-toi
Elles sont fanées
Comme ces années vécues entre toi et moi
Mon amour, la nuit ne dure pas
Le soleil rouge rose détruit tout chaque fois

Daniel Darc, « Rouge Rose », Crèvecoeur, 2004

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s