GRAND BLANC RENCONTRE EDWARD HOPPER « Dans la nuit noire, noire, le cœur comme un frigo / Il n’y a plus rien à boire dans mon cœur comme un frigo / Passion normale, degré zéro »

Laisser un commentaire
Grand Blanc, Hopper, La Chanson Française, Rock

1927-edward-hopper-automat-american-painting-copy.jpg

Edward Hopper, Automate, 1927, huile sur toile, 71 cm x 91 cm, Des Moines Art Center, Des Moines

Dans la nuit noire, noire, le cœur comme un frigo 
Il n’y a plus rien à boire dans mon cœur comme un frigo 
Passion normale, degré zéro 

Grand Blanc, « Degré zéro », 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s