MALLARME RENCONTRE MUNCH « Rien ne demeurera sans être proféré »

1 commentaire
Mallarmé, Munch, Poésie

11156417_1407230169598450_1600323661848673322_nEdward Munch, Le Cri, 1893, 91 x 74 cm, Musée Munch, Oslo

Rien ne demeurera sans être proféré

Stéphane Mallarmé, Crise de vers, 1897

Publicités

One thought on “MALLARME RENCONTRE MUNCH « Rien ne demeurera sans être proféré »”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s